Actualités

Renforcement des dispositions mises en place relatives à la sécheresse dans le département des Vosges

 
 
Renforcement des dispositions mises en place relatives à la sécheresse dans les Vosges

Le Comité départemental sécheresse s’est réuni ce mardi 29 août 2017 en Préfecture des Vosges afin de réaliser un point de situation de la ressource en eau dans le département.

Du fait de la persistance de températures élevées et de trop rares précipitations, il est constaté un faible débit des cours d’eau et une baisse accentuée du niveau des nappes phréatiques. Des pénuries d’eau potable apparaissent sur les réseaux d’alimentation de certaines collectivités, ainsi qu’une forte dégradation des milieux aquatiques et piscicoles.

C’est pourquoi le Préfet des Vosges appelle à un comportement responsable et parcimonieux en matière de consommation de la ressource en eau et décide de maintenir les mesures renforcées de restriction de certains usages de l’eau jusqu’alors en vigueur dans l’ouest du département et de les étendre sur l’ensemble du département des Vosges.

En conséquence, à compter du 1er septembre et jusqu’au 30 septembre inclus, l’interdiction des usages suivants considérés comme non prioritaires est reconduite sur l’ensemble du département des Vosges, hors impératifs sanitaires ou de sécurité civile :

- l’utilisation de l’eau à titre privé pour le lavage des véhicules hormis ceux réalisés dans une station professionnelle équipée de dispositif de recyclage de l’eau ;

- le remplissage des piscines à usage privé à l’exception des piscines hors sol d’une capacité inférieure à 1m3 d’eau et sauf si la mise en eau d’un bassin en construction est nécessaire à l’installation des dispositifs de protection ;

- l’arrosage, entre 8 heures et 20 heures des pelouses, espaces verts privés ou publics, des espaces sportifs ou jardins d’agrément ; l’arrosage manuel des plantes d’ornement reste toléré ;

- l’arrosage des jardins potagers de 8 heures à 20 heures ;

- le fonctionnement des fontaines publiques en circuit ouvert ;

- le lavage des voiries, terrasses, façades et toitures. 

Par ailleurs, le remplissage ou la vidange des étangs et des plans d’eaux de loisirs à usage personnel reste interdit.

Tout prélèvement dans un cours d’eau à des fins d’arrosage, non autorisé par arrêté préfectoral est interdit à l’exception des besoins liés à la sécurité civile.

Les travaux ou activités en lit mineur de cours d’eau sont décalés jusqu’au retour d’un débit plus élevé à l’exception des travaux d’urgence.

Les agriculteurs sont invités à éviter toute consommation d’eau non indispensable telle que le lavage des véhicules et engins et le lavage des locaux et matériels sans contact alimentaire.

Les industriels sont invités à prendre toute disposition pour limiter les consommations d’eau non strictement indispensables. Les prélèvements effectués pour alimenter les canaux ou conduites de dérivation des micro-centrales hydrauliques en arrêt de production sont interdits. Les centrales devront être arrêtées à partir du moment où le débit réservé ne pourra plus être respecté.

Les manœuvres des vannes des ouvrages de retenue pouvant modifier le régime hydraulique des cours d’eau sont soumis à l’accord préalable du service de police de l’eau.

Voies Navigables de France veillera à assurer une exploitation optimisée de ses réserves d’alimentation du canal des Vosges afin de préserver l’alimentation des cours d’eau.

Ces mesures de restriction, applicables dès maintenant et jusqu’au 30 septembre inclus, sont susceptibles d’être aggravées en fonction de l’évolution prochaine de la situation météorologique et hydrologique.

Les contrevenants aux dispositions de cet arrêté préfectoral s’exposent à une peine d’amende allant jusqu’à 1500 € voire 3000 € en cas de récidive.

Arrêté n° 349-2017 du 31-08-2017 portant limitation de certains usages de l'eau dans le département des  Vosges